Cagoule Phildar pour enfant

Pour trouver une laine de mon stock, j’utilise Raverly.

Cet outil formidable quand le stock est à jour, nous permet de trouver facilement une laine de substitution. mais il faut que dans les “yarns ideas” cette laine soit déjà utilisé par quelqu’un d’autre pour ce même projet. Il manque donc les laines équivalentes qui pourraient être utilisées.

C’est fastidieux pour trouver la bonne laine avec le bon échantillon dans son stash. C’etait sans compter sur SpirouBobine qui a rappelé un site génial dans un de ces articles. Je l’avais complètement oublié et c’est pourtant un chouette outil : http://yarnsub.com/

cagoule

En un clic j’ai tapé la laine préconisée pour le modèle de cagoule par Phildar : La Partner6 et zou il me dit que la laine équivalente est la Tweed de chez Zeeman.

Plus rapide que d’aller chez Phildar, je vais faire un tour à Zeeman (moins d’1 km de chez moi et de mon lieu de travail) et 1,99€ plus tard mon fils a une cagoule!

Ce tricot est tellement facile à faire que j’en ai fait deux autres pour mes deux petits Nino préférés !

cagoule-nino-snood-phildar zoom_cagoule_nino

Je suis ravie de ce tricot que mon fils laisse plus facilement sur ces oreilles et il n’a pratiquement pas été sensible des oreilles cet hiver.

Il arrive aussi à la retirer facilement quand il a trop chou. Le must c’est que tout le monde le trouve trop chou-chou avec sa petite cagoule à oreille.

Tout comme le tricot, une pelote de 100 G (163m ) suffit pour réaliser la cagoule  avec des aiguilles 6mm, elle voit le jour en quelques soirées.

La répétition des rangs est facile à retenir, il s’emporte partout facilement. Il s’agit d’un modèle du catalogue Phildar n°99 bébé- enfant Automne hiver 2013 -2014

Tous les projets sont ici

Rendez-vous sur Hellocoton !
Continue Reading

Le don de sang de cordon

Vous n’êtes pas sans savoir que je suis maman depuis quelques jours déjà….Cela nous rempli de joie et de bonheur.

Dès le début de ma grossesse , j’ai été suivie  au sein de la polyclinique du bois de Lille. J’ai pu y voir des affiches sur le don de sang de cordon.

Mais qu’est ce donc?

Il s’agit de sang qui reste dans le placenta et le cordon ombilical après la naissance de l’enfant. Souvent inutilisé ce sang a pourtant la capacité de soigner des malades en attente de greffes de moelle osseuse. Cela ne fait mal ni à la maman, ni au bébé et peut aider des gens. Je n’ai donc pas hésité une seconde.

Cependant il ne s’agit pas juste de dire que nous voulons faire ce don lors de l’accouchement. Il est nécessaire de faire un examen et de remplir un questionnaire assez long.

A la maternité de la polyclinique du bois, ce questionnaire est rempli pendant le projet de naissance réalisé avec une sage femme.  Cet entretien est obligatoire pour faire le don. Pour toutes celle qui aimeraient faire ce don, n’oublies pas de le signaler le plus tôt possible pour faire cet entretien.

On m’a également conseillé de prévenir l’infirmière lors de la pose de la perfusion, pour éviter une piqûre supplémentaire. Ceci a été faite en même temps.

Deux jours ensuite , nous sommes prévenus si le don a été accepté par le réseau du sang placentaire.

Enfin, lors de la visite des deux mois du bébé, un imprimé est rempli par le médecin et envoyé au centre pour “validation” du don.

Tout cela reste anonyme!

J’étais très heureuse de faire ce geste, si cela peut aider quelqu’un. Par contre, souvent ces prélèvements ne sont pas effectués les week-ends car les maternités ne peuvent pas stocker ce sang le temps du week-end. Mais aussi seules quelques maternités font ces prélèvements. En voici la liste : http://www.sangdecordon.org/don/comment-donner/

Vous voulez plus d’infos : http://www.sangdecordon.org  / http://www.dondesangdecordon.fr/ ou sur le site des maternelles : http://les-maternelles.france5.fr/?page=dossier&id_dossier=2447&id_article=11612&onglet=sommaire

Rendez-vous sur Hellocoton !
Continue Reading